Accessoire

Acheter une voiture électrique.

La voiture électrique est beaucoup plus destinée aux grandes villes et même si ses constructeurs se vantent sur l’autonomie de leur joyau, celle-ci n’a pas une grande autonomie. Le petit hic de ce véhicule réside aussi dans sa vitesse, la plupart de ces modèles ne vont pas à plus de 80 km. Cet article vous apportera plus de détails sur ce sujet et pourra vous convaincre à en adopter un.

Les différents types de voiture électrique.

Un véhicule prend la qualification de « voiture électrique » lorsque celui-ci a recours à un moteur électrique pour tout ou partie de leur propulsion. Ce type de véhicule se distingue par leur autonomie et du fait qu’ils rejettent moins de CO2. Sur le marché, nous pouvons distinguer trois types de véhicules électriques. La voiture hybride rechargeable dispose d’un moteur thermique et d’un moteur électrique. Ce dernier est alimenté par des batteries qui prennent de la charge en route aux dépens du moteur. Dans la seconde catégorie des voitures électriques sont regroupés les véhicules à prolongateur d’autonomie. Pour ceux-ci, la propulsion est assurée par un moteur électrique alimenté par des batteries qui sont chargées en permanence par un moteur thermique tenant la fonction de bloc alternateur. Cet ensemble et d’autres dispositifs permettent à la voiture à prolongateur d’autonomie de consommer moins en carburant, et ce, à raison de 2 litres aux 100 km. Les voitures tout électriques sont dotées d’un moteur électrique et d’une batterie qui doit être rechargée sur une prise fixe lorsque la voiture s’arrête.

Pour la lutte contre le changement climatique.

La communauté scientifique mondiale reconnaît actuellement que l’augmentation de la température moyenne du globe qui menace la stabilité du climat est principalement due à la production de CO2 par l’homme. Les voitures que nous avons au quotidien polluent plus, ce qui n’est pas le cas des voitures électriques. Ces dernières émettent moins de CO2, elles dégagent aux alentours de 100g de ce gaz par km. Cette émission est encore moindre comparée aux véhicules thermiques qui émettent en moyenne 100 à 200 g/km. Si les voitures électriques sont mises en avant, c’est pour ces raisons, mais surtout pour la lutte contre le changement climatique.

Les atouts et handicaps d’une voiture électrique.

La voiture électrique fait son plus grand atout dans le fait qu’elle n’émet aucune fumée, aucun hydrocarbure et aucune particule. En termes de consommation, celle-ci consomme moins et cet usage faible d’énergie est surtout très constaté lors des phases de ralenti. Les batteries aussi prennent de charge pendant les phases de décélération. Si vous vous posez des questions sur la fiabilité, sachez que le moteur électrique est totalement increvable. Votre budget d’entretien de voiture sera beaucoup plus réduit, car la voiture électrique se passe de certains entretiens comme la vidange. Pour les débutants en conduite, ces modèles sont très pratiques, car les moteurs ne se calent pas et le démarrage se fait toujours au quart de tour. Si ces avantages peuvent vous convaincre à passer à l’achat, il serait plus judicieux de prendre en compte les handicaps comme le temps de charge. Sur une prise domestique, il faut au moins 8 heures pour qu’elle se charge parfaitement et certains modèles en demandent même plus. Pour ce qui est du coût d’acquisition, tous les foyers ne peuvent pas se permettre ce genre de véhicule, car une voiture électrique peut coûter jusqu’à 7 000 €.

Cliquer pour commenter

Repondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus populaires

Haut