Auto-moto

Les critères de choix d’une voiture sans permis

La voiture sans permis séduit un nombre croissant de Français. Disponible en plusieurs versions, elle répond à des exigences très variées. Pour trouver le modèle qui répond à ses attentes, voici les principaux critères à prendre en considération.

Les critères essentiels de choix d’une VSP

La VSP existe sous diverses formes : berline compacte, voiturette au style sportif ou véhicule utilitaire. Elle s’adresse aux adolescents ayant 16 ans révolus et titulaires du brevet de sécurité routière ou aux personnes qui ont perdu leur permis de conduire.

Ce type de véhicule convient tout particulièrement à une utilisation privée ou professionnelle en milieu urbain ou dans les zones rurales mal desservies par les transports en commun. La version utilitaire, quant à elle, est idéale pour des livraisons. Il faut cependant noter que la vitesse de la VSP est généralement limitée à 45 km/h ; par conséquent, elle ne peut circuler sur les voies express et les autoroutes.

L’âge du futur conducteur entre également en compte. Par exemple, un grand enfant qui destine sa VSP aux trajets domicile-école ou un senior qui ne prévoit de s’en servir que pour faire des courses n’a pas besoin d’une camionnette. Celle-ci sera en revanche recommandée pour un artisan qui doit acheter quelques matériaux ou livrer des articles peu volumineux.

Les meilleures adresses pour acheter une VSP

Le potentiel acquéreur d’une voiture sans permis est évidemment guidé dans son choix par le budget dont il dispose, sachant que le prix neuf de cette dernière tourne autour de 10 000 euros. Pour limiter la dépense, se tourner vers le marché de l’occasion est une option intéressante, d’autant que celui-ci est de plus en plus large. Les plus grandes marques sont déjà représentées en France, pour ne citer que Bellier, Microcar, Aixam ou Ligier et les catalogues des vendeurs comprennent une importante variété de modèles.

Entre les constructeurs, les distributeurs agréés et les annonces des particuliers sur Internet et dans la presse spécialisée, les possibilités ne manquent pas. Alternativement, un petit tour dans un garage expert en voiture sans permis du département  91 s’impose pour les habitants de l’Essonne.

Dans le cas d’un véhicule d’occasion, un essai est vivement conseillé pour vérifier son bon état, le confort de conduite, mais également la puissance, car certains propriétaires de VSP n’hésitent pas trafiquer le moteur pour améliorer ses performances, quitte à enfreindre la loi.

Cliquer pour commenter

Repondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus populaires

Haut