Compétition

Formule E : Nicolas Prost vise le meilleur résultat pour chaque compétition

Formule E

Nicolas Prost affiche sa seconde meilleure performance lors de sa saison à domicile de course formule E. Le pilote souhaite poursuivre sa quête pour demeurer parmi les tops 5 au championnat.
Au volant de son monoplace, le pilote Renault e.dams est parvenu à se qualifier pour la Superpole bien qu’il ait rencontré des difficultés de parcours. En effet, les conditions climatiques qui y régnaient ne jouaient pas en sa faveur ni à celui de son coéquipier bien que tous deux réussirent à se classer derrière les deux premiers. Prost se classe quatrième et Buemi monte au podium en troisième place. Parti huitième après une rude bataille de qualifications, le pilote suisse échappe de justesse aux griffes de Sam Bird en fin d’épreuves. Aux yeux de Buemi, Sam est un pilote performant, mais souvent inconscient des risques de parcours et ça lui a notamment coûté la course. « Il a effectué une tentative de passage en intérieur et cela n’a pas joué en sa faveur » argumente le Suisse.

Buemi et Prost évoquent le froid comme cause de la baisse de leurs performances

« En fin de course, on a senti que l’on pouvait gagner et je pense personnellement qu’on pouvait faire mieux, mais dans ces conditions climatiques très froides il devenait pratiquement impossible pour nous de maintenir le rythme » explique le français Nicolas Prost. Il soulève par ailleurs le cas de l’intervention de voiture de sécurité, l’ayant notamment empêché de restreindre l’écart à quatre tours de la fin de la course. « Sans Safety car, j’aurais pu monter sur le podium » poursuit-il.
Le pilote suisse partage la même opinion que son coéquipier français et explique que le manque de performances de son véhicule est en grande partie lié à la baisse de température qui régnait sur les lieux lors de ce weekend. En effet celle-ci se situait en moyenne aux environs de 10 °C lors du championnat ePrix Paris. « Nous ne nous attendions pas à ce qu’il fasse aussi froid » s’étonne-t-il.
Pour le reste de la saison, le Nicolas Prost est conscient que la course ne va pas être facile, toutefois il ambitionne figurer parmi les cinq meilleurs pilotes à l’issue de chaque épreuve. « Je pense que nos monoplaces sont performants, mais ce n’est pas joué d’avance, il faut une bonne dose de réussite » déclare-t-il. Buemi, de son côté, reconnaît que la qualification ne s’est pas déroulée comme l’équipe l’avait prévue et souligne la nécessite de redoubler d’effort pour mériter la victoire en fin de saison.

Cliquer pour commenter

Repondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus populaires

Haut