Compétition

Formule E : Paris sera bientôt prête pour le premier ePrix

La première manche européenne de la deuxième saison de championnat de monoplace électronique se disputera le 23 avril 2016 à Paris autour des Invalides. Ce circuit d’environ 2 km de long comporte plus de 14 virages encerclant la Musée de l’Armée et le Tombeau de Napoléon. A l’issue de soixante-dix années, la ville est de nouveau témoin d’une incursion sportive automobile après la Coupe de Paris qui se déroulait au sein même des allées du Bois de Boulogne ; le lendemain de la fin de la Seconde Grande Guerre. Dans sa septième manche, la compétition de formule 1 électrique conciliera pour cette occasion l’histoire et l’avenir du sport automobile en France. Ce championnat d’envergure internationale opposera 18 monoplaces 100 % électriques. Ces bolides étant capables de sillonner le parcours de l’Avenue de la Tour de Marbourg à plus de 220 km/h.

10 000 billets disponibles en vente

Pour cette compétition de formule E, la billetterie a déjà commencé à alimenter sa caisse depuis 15 février et sera prête à mettre 10 000 places à disposition des spectateurs à partir de 20 euros. Les 5000 places restantes seront notamment gratuitement offertes aux Parisiens. Les enfants de moins de quatre ans peuvent y entrer gratuitement en compagnie de leurs parents. Ceux appartenant à une tranche d’âge comprise entre 4 et 16 ans n’auront à débourser que 15 euros pour profiter du spectacle. Il en est de même pour les personnes adultes âgées de plus de 60 ans. Plusieurs animations seront aussi organisées sur les lieux en cette date pour rencontrer les pilotes, accéder aux simulateurs ou pour participer à des courses amicales de karting électrique.

À propos du circuit des Invalides

La compétition de formule E se déroulera en plein centre du septième arrondissement de la ville de Paris, autour de l’Hôtel des Invalides. Parmi différents parcours déjà proposés comme celui des Abords du Grand Palais, de la Place de la Nation ou encore de la Pelouse de Reuilly, le circuit a été retenu, car répondant au mieux aux exigences de la circulation dans la mégalopole. Se caractérisant par un tracé assez court, le circuit des invalides s’adapte parfaitement aux courses de formules 1 électriques.
D’après les informations communiquées par le Quotidien, les monoplaces électriques prendraient le départ sous les arbres du Boulevard des Invalides. Ces compétiteurs négocieront ensuite un virage de 90 ° à droite, à la hauteur de l’avenue de Tourville, et traverseront une vaste courbe entourant la Place Vauban qui se bouclerait avant l’abordage d’une épingle. Une courte ligne droite mènera à un virage gauche rapide conduisant vers une nouvelle épingle, située juste au croisement entre l’Avenue de Lowendal et le Boulevard de la Tour-Maubourg. Après avoir traversé une longue ligne droite à l’avenue Grenelle, les formules 1 électriques parcourront le croissant de la Place des Invalides, là où seront logés les stands. Les pilotes y marqueront notamment un arrêt pour changer de monture comme l’exige la pratique de cette discipline. Une succession de virages assez courts doivent être négociés tour à tour pour parvenir au Boulevard des Invalides et boucler ainsi le circuit.

Cliquer pour commenter

Repondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus populaires

Haut