Autres

Guide pour bien choisir son scooter électrique

Contrairement au vélo à assistance électrique qui s’est déjà bien imposé dans la circulation, le scooter électrique, lui, fait une entrée assez timide. Timide, mais d’un pas sûr toutefois, car il fait déjà converger des regards un peu hésitants vers lui. Pour chasser tous les doutes, voici quelques bonnes questions à se poser et le budget à prévoir pour bien choisir son e-scooter.

Quelle autonomie ?

L’autonomie scooter electrique dépend de divers facteurs à savoir :

  • La capacité de sa batterie
  • La puissance du moteur
  • Le poids du véhicule
  • Le poids du conducteur
  • Le mode et les performances du conducteur
  • Le relief du circuit
  • L’entretien de la batterie

D’une vue globale, un modèle de 50 cm3 qui se conduit sans permis peut rouler sur 60 km en une charge pleine. Cette distance peut être réduite ou accrue selon les facteurs cités ci-dessus et selon les modèles, puisqu’il y en a plusieurs comme vus sur cette page. Ainsi, lorsque vous vous apprêtez à acheter scooter electrique, il est conseillé de minorer de 20 % l’autonomie annoncée par le vendeur.

Quelle puissance ?

Les scooters électriques n’ont pas tous la même puissance de moteur, mais ce critère est important pour faire le bon choix. La première chose à retenir c’est que :

  • Les modèles de 50 cm3 ont une puissance qui oscille entre 1 000 à 4 000 watts. Ils sont classés dans la catégorie L1e et puisque leur puissance maximale est de 4 000 watts, ils peuvent être conduits sans permis et même par des usagers de 14 ans et plus
  • Les modèles de 125 cm3 ont une puissance supérieure à 4 000 watts. Leur moteur est généralement situé au niveau de la roue arrière. Pour les conduire, le permis B est obligatoire

Et toujours en termes de puissance, il faut distinguer la puissance en pic de la puissance nominale.

La puissance en pic ou puissance en crête désigne la puissance maximale que le moteur peut atteindre en l’espace d’une seconde. Cela survient par exemple lorsque l’e-scooter roule sur une pente importante ou lors d’un démarrage rapide. Cette puissance est alors atteinte car tous les éléments du véhicule sont sur-sollicités d’un coup. Cette information ne doit toutefois pas influer sur l’achat, car c’est la puissance nominale qui détermine la capacité du moteur.

La puissance nominale c’est celle que le moteur délivre en continue ou sur une durée plus ou moins longue dans un environnement précis. C’est l’information que vous devez demander au vendeur lors de l’achat scooter electrique.

Quel budget ?

Les scooters électriques coûtent assez cher, mais représentent un bon investissement, à part d’être silencieux et non polluants. Pour en acquérir, il faut prévoir un budget entre 1 500 € à 6 000 € pour les modèles les plus performants.

Quand vous souhaitez en acheter, tenez surtout compte de la qualité de la batterie, car c’est elle qui déterminera l’autonomie du véhicule. D’ailleurs, la batterie est le composant le plus coûteux d’un e-scooter.

 

 

 

 

 

Cliquer pour commenter

Repondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus populaires

Haut