Accessoire

Prochaine arrivée chez Ducati : Lorenzo est conscient des risques

Au sujet de son divorce avec Yamaha, le pilote espagnol ne manifeste aucun regret et témoigne sa reconnaissance envers cette écurie l’ayant accompagné dans ses triples victoires mondiales en moto GP. Rien n’est encore certain pour l’avenir de Lorenzo chez Ducati et pourtant c’est ce qui le motive en particulier : le goût du challenge.

Lorenzo considère son entrée chez Ducati comme un défi

Interrogé sur la raison de son départ chez Yamaha, Jorge Lorenzo répond que la plus grande de ses motivations consiste au challenge d’essayer de remporter la victoire au guidon d’une autre moto, le défi de se surpasser chaque jour à l’issue de longues années d’expérience en moto GP et ayant longtemps évolué en championnat du monde. Selon lui, il sentait un réel besoin de relever un nouveau challenge pour l’aider à repousser ses limites en termes de performances. « Yamaha m’a toujours doté du meilleur matériel pour me permettre de rester au top, mais il est temps pour moi de franchir le grand pas, gagner au guidon d’une autre moto et garder ce challenge comme objectif en tête » insiste-t-il.

La présence de Gigi Dall’Igna parmi l’équipe reste un atout majeur

Lorenzo confirme que la présence de l’ingénieur italien Gigi Dall’Igna influait fortement sur sa décision de rejoindre Ducati. Rappelons qu’avant d’intégrer l’écurie en 2013, l’ingénieur a déjà eu l’occasion de travailler avec le Majorquin, à l’époque promoteur pilote en 125 et 250 cc notamment pour le groupe Aprilia. « Lorenzo et moi avons réalisé des prouesses par le passé et cela reste ancré dans nos esprits » souligne l’ingénieur. Lorenzo reconnait pour sa part avoir toujours eu de bonnes relations avec Gigi depuis l’époque de Derbi en 2004 jusqu’en fin 2007 et son second titre mondial. Il considère la présence de l’ingénieur italien dans l’équipe comme un véritable atout pour ses futurs exploits. « Pour moi, Gigi a toujours été un génie dans son domaine, il a toujours su faire preuve d’ingéniosité quelle que soit la catégorie ou la marque avec laquelle il a travaillé. L’actuel défi consiste pour nous à refaire les mêmes exploits, mais cette fois-ci en Moto GP », envisage le pilote espagnol.
Le fait d’accueillir un pilote d’une telle pointure incitera le constructeur italien à élever son niveau d’exigence en termes de performances techniques des motos selon Gigi Dall’Igna. A noter que cela fait déjà six ans que l’équipe de Borgo Panigale n’a pas eu le privilège de remporter le Grand Prix Moto GP. L’arrivée de Lorenzo pourrait bien certainement changer cette donne.

Cliquer pour commenter

Repondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus populaires

Haut